À l’ombre du baroque

Qu’y a-t-il de commun entre les billets pour visiter les églises de Lecce et l’expulsion d’une bibliothèque anarchiste d’un bâtiment occupé pendant trois ans ? Rien, apparemment.

Mais non, en revanche. Ces deux actes, qui semblent déconnectés l’un de l’autre, nous parlent d’un changement de la ville et de la manière de la vivre, un changement qui concerne tout le monde. Deux opérations qui visent à mettre en œuvre de plus en plus ce processus, connu sous le nom de gentrification, visant à transformer les centres historiques en une vitrine pour le seul usage et la consommation des usagés fortunés, une vitrine qui peut être simplement regardée, visitée et appréciée pendant la journée, et consommée pendant la nuit, à travers les innombrables lieux où la vie nocturne se développe. Une ville qui ne peut plus être vécue.

La vie réelle disparaît avec les anciennes façons d’être ensemble à travers lesquelles la socialité entre les individus s’est développée – peut-être en jouant et en mangeant ensemble à l’extérieur sur une petite place -, au moyen d’un mouvement centrifuge qui la pousse hors des centres historiques, un mouvement mis en œuvre avec la hausse des loyers et du coût de la vie, d’un côté et les règles « de bienséance », de l’autre, celles qui établissent qu’il n’est plus possible de servir de la nourriture et des boissons dans la rue, mais uniquement dans les lieux très coûteux. Une bienséance très étrange, destinée à ne concerner que les clients pauvres des rues du centre, et non le monde de la richesse, où les serveurs sont exploités à 20 euros pour une soirée de travail. Continue reading « À l’ombre du baroque »

Grèce : Visite d’une boutique de construction d’appartements de luxe à Athènes

post imageLe tourisme pousse comme des fleurs au printemps, les caméras de sécurité apparaissent comme des feuilles pour protéger les paisibles citoyens. Tout doit être clair, beau et en développement. L’apparence de la ville doit s’inscrire dans la liste d’Aegean Airlines. Les touristes n’ont pas besoin de grand-chose, quelques chaînes de magasins et cafés branchés, un bon guide pour expliquer les endroits à éviter, et quelque chose qui s’inscrit dans « l’expérience grecque authentique ». On attends avec hâte le prochain groupe de touristes qui va prendre un selfie autour de l’Acropole, et en même temps, notre quartier se dégrade lentement. Les personnes qui ne peuvent pas répondre à l’augmentation du prix du loyer sont obligées soit de trouver un autre logement pour rester, soit de se conformer aux nouvelles règles. Dans le même temps, les investisseurs aggravent la situation en achetant de vieilles maisons en cours de démolition et en construisant à leur place des lotissements de luxe. Les appartements rénovés pour des locations à court terme (AIRBNB) et les espaces publics et les parcs sont privatisés en réduisant les espaces libres et ouverts. Le jeu est aussi vieux que la même ville qui suit les travaux au nom de la propriété privée. La règle est aussi simple : celui qui ne possède pas, paiera, celui qui ne paie pas sera expulsé. Les gens qui ne font pas partie de la machine capitaliste, les petits vendeurs illégaux et les sans-abri, les graffitis illégaux et les affiches politiques, la vie en général et les choses qui ne peuvent être vendues disparaîtront. Nous savons très bien que rien ne nous sera donné parce que nous ne sommes pas du côté des propriétaires. Nous savons que nous ne nous inscrivons pas même dans ce contexte capitaliste étouffant et que nous ne voulons pas suivre la logique des patrons et des investisseurs. Continue reading « Grèce : Visite d’une boutique de construction d’appartements de luxe à Athènes »

Lecce (Italie) : La bibliothèque anarchiste occupée « Disordine » a été expulsée

Ce matin, la police, des vigiles, le propriétaire et l’entrepreneur en charge ont défoncé la porte et changé la serrure de la bibliothèque anarchiste Disordine. Dans les prochains jours, nous devrions réussir à récupérer tout ce qui se trouvait à l’intérieur malgré la demande du propriétaire à la même entreprise d’accumuler tout le matériel, de le livrer à un entrepôt et de murer l’appartement. Dans le même temps, ils ont tenté d’éxpulser le seul occupant de l’immeuble voisin en créant une brèche dans le mur et en pénétrant dans la maison, bien qu’il y habite depuis presque trente ans. Continue reading « Lecce (Italie) : La bibliothèque anarchiste occupée « Disordine » a été expulsée »

Grèce : Attaque incendiaire contre le magasin d’un membre d’Aube Doré

post imageLe magasin de Tryfon Bougas, à Kallithéa, dans la banlieue d’Athène s’est embrasé début mai, suite à une attaque au molotov.

Tryfon Bougas, qui se présente comme un « collectionneur d’œuvres d’art » est en fait un fasciste bien connu. Ancien homme d’affaires du monde de la nuit, il fut aussi propriétaire d’une société de sécurité, et propose des services de « protection » aux « retraités sans défense » qui craignent d’aller retirer leur retraite.

Son magasin à Kallithea déclaré en tant que plateforme d’achat de voitures d’occasion et de pièces détachées reprend aussi aussi montres, bijoux, livres, or et Rolex.

Résultat de recherche d'images pour "Τρύφων Μπουγάς"Membre actif d’Aube Dorée (à droite sur la photo, avec Michaloliakos, le leader du groupe). Il a été élu conseiller municipal à Palaio Faliro (près d’Athènes) pour la première fois en 1994 et a également exercé les fonctions d’adjoint au maire. En 2015, il est élu conseiller municipal.

En 2019, il se présente comme candidat à la mairie de Kallithea, avec le soutien d’Aube Dorée.

résumé depuis athens.indymedia.org/post/1597572/

1er mai : Actions contre la gentrification à Philadelphie (USA)

Pour le 1er mai, nous revendiquons la responsabilité des actions suivantes:

– Dégonflage des pneus et peinture sur le pare-brise d’une navette de yuppie.
– Jets de peinture sur la façade de deux propriétés de [la société] OCF*.
– Bris de verre et coupure de tous les câbles non hydrauliques d’au moins quatre machines de construction sur le site d’un projet de développement visant à retraiter [manicurer, litt.] un endroit autrefois sauvage.

Toutes nos cibles font partie de la gentrification continue de la ville.

Solidarité avec les camarades italiens confrontés à la répression.

Le 1er mai, les anarchistes ne dorment pas !

* L’Open Connectivity Foundation (OCF) est un groupe industriel dont la mission est de fournir un programme de certification pour les périphériques impliqués dans l’ Internet des objets (IoT) .

Depuis 325.nostate.net